RSS

Pamukkale et ses travertines

13 Déc

On a quitté Istanbul le samedi soir, avec un bus de nuit direction Denizli. Une arrivée à l’aube, à 7h, avec quelques pics enneigés sortant la tête des nuages. Magique ! Et une Gaelle super excitée évidemment, la neige a toujours cet effet-là…

Pamukkale est à une demi-heure de Denizli et est envahi par des hordes de touristes en été, qui viennent visiter le « château de coton » et les ruines romaines/byzantines.

L’eau qui jaillit de la colline est à 37 degrés et riche en minéraux. En descendant les pentes, le calcium subit une réaction chimique et précipite, créant ainsi des bassins et traverses d’un blanc autrefois étincelant.

image

Vue sur Pamukkale et les travertines du haut de la colline

Flairant la bonne affaire, des hôtels se sont bâtis directement sur les travertines, une route a même été construite. Tout ça jusqu’à ce que l’Unesco arrive et mette son nez dans les affaires locales, en faisant détruire les hôtels et la route, et en régulant le flux d’eau.

image

Photo de touriste : fait!

Il est maintenant interdit de marcher avec ses chaussures sur les travertines. Au sommet, c’est très sympa : l’eau est chaude, tout va bien. En bas, c’est une autre histoire : à force de ruisseler, l’eau a perdu toute sa chaleur et est tellement froide que c’en est presque douloureux. Par 7 degrés et crachin, on s’en passerait bien :)

image

Les travertines

Une autre régulation consiste à alterner les flux d’eau pour remplir des bassins différents à différentes périodes : les bassins ont besoin d’être à sec régulièrement pour conserver leur blancheur. Sinon, avec la chaleur, ils se remplissent vite d’algues vertes et glissantes.

image

Le précipité de calcaire vu de près

image

Contrastes...

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 13 décembre 2012 dans Turquie

 

2 réponses à “Pamukkale et ses travertines

  1. Domi

    13 décembre 2012 at 21:40

    Vraiment impressionnant ! On a toujours du mal à imaginer de la neige dans ces pays et avec la neige, ça fait un spectacle saisissant

     
    • Gaelle Linard

      13 décembre 2012 at 23:03

      Maman, le blanc ce n’est pas de la neige, c’est le calcaire :p

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :