RSS

Sagada, les Alpes philippines

04 Fév

Bon, en fait, la seule comparaison avec les Alpes, ce sont les forêts de conifères et le fait qu’on est pas mal dans les montagnes. La route pour aller et partir de Sagada est incroyables, avec des vues plongeantes (et assez flippantes) sur des ravins, des vallées remplies de terrasses, des pics, des rocs – et pas de neige, tant pis. C’est vraiment un village à part, qui me rappelle Pai (Thaïlande) avant qu’elle ne devienne hyper-touristisée : une atmosphère détendue, « normale », mais super accessible aux étrangers en même temps, peu de voitures, un écrin de verdure tout autour, des cafés à foison avec Internet, des randos possibles partout dans la région, et une température presque frisquette le soir (non, en fait, c’était même carrément impossible de prendre une douche froide, il faisait FROID, point final).

Après notre rando de Hapao et nos deux jours de trek à Batad, il a fallu se rendre à l’évidence : personne ne voulait se quitter :p Le couple d’Israéliens, auto-suffisants, sont restés à Banaue un jour de plus, mais le reste de l’équipe s’est entassé dans une jeepney, direction Sagada, à 3 heures de là. On avait nos 2 Espagnols préférés, notre Anglais-Espagnol, notre Anglaise qui habite à Riyad, notre Allemande et notre couple d’Autrichiens. Ca en fait une troupe, qui ne veut pas casser un groupe ;)

A Sagada, l’attraction principale, ce sont les « cercueils suspendus ». Selon la tradition, il faut mettre le défunt en position du foetus (pour faciliter la réincarnation), ce qui fait que les cercueils sont tout petits. Ils sont creusés à même un tronc d’arbre, donc il y a juste le « contenant » et le « couvercle » pour beaucoup d’entre eux. Certains étaient accrochés aux falaises et d’autres entassés dans les ouvertures des grottes qui parsèment la région. La pratique se fait rare maintenant, parce qu’il faut être sacrément riche (je crois qu’il fallait sacrifier 20 cochons ? A vérifier) et peut-être aussi parce qu’ils savent qu’ils feront l’objet de visites touristiques. Pas idéal comme repos éternel…

Sagada héberge aussi plusieurs grottes, dont deux sont reliées par une promenade sous-terraine (assez chaotique) de trois heures. Les 3 Espagnols l’ont fait en avance, et j’ai réussi à convaincre les 3 filles et le copain autrichien de pas jouer les froussards. Coldo n’avait pas aidé en disant que même lui avait flippé lors de certains passages verticaux et de certains boyaux… Mais au final c’était vraiment une excursion extra de 4 heures, qui te fait te prendre pour Indiana Jones pendant 2 heures et te fait admirer des structures géologiques pendant une heure de plus. Vraiment parfait :)

Bref, Sagada, le genre de ville où tu peux aisément rester une semaine sans te lasser :)

(Oh et je recommande Sagada Brew. Super bonne nourriture et café, proprio adorable et bon wifi :p)

Jose, Coldo (les 2 Espagnols), Sophie (Australienne), Kathy (Anglaise) et Martin (Anglais-Espagnol) pour partager une dernière bière avant la séparation finale.

Jorge, Coldo (les 2 Espagnols), Sophie (Australienne), Kathy (Anglaise) et Martin (Anglais-Espagnol) pour partager une dernière bière avant la séparation finale.

Vue sur Sagada depuis le cimetière sur la colline

Vue sur Sagada depuis le cimetière sur la colline

Pour la Toussaint, ils font tous un petit feu devant la tombe de leurs ancêtres. Je n'ai pas réussi à demander les détails, mais c'était assez particulier de voir toutes ces cendres et d'imaginer l'ambiance ce soir-là !

Pour la Toussaint, ils font tous un petit feu devant la tombe de leurs ancêtres. Je n’ai pas réussi à demander les détails, mais c’était assez particulier de voir toutes ces cendres et d’imaginer l’ambiance ce soir-là !

Vallée des échos, vue depuis le cimetière. On peut y faire de l'escalade

Vallée des échos, vue depuis le cimetière. On peut y faire de l’escalade

Qui voit les cercueils ? Indice : c'est plutôt vers le bas

Qui voit les cercueils ? Indice : c’est plutôt vers le bas

Natuuuuuuuuure

Natuuuuuuuuure

Et les cercueils vus de près. Evidemment il a fallu qu'on descende voir de près, oui :)

Et les cercueils vus de près. Evidemment il a fallu qu’on descende voir de près, oui :)

Sagada & Sagada Brew, vue depuis ma chambre

Sagada & Sagada Brew, vue depuis ma chambre

Le dernier petit déjeuner avec les gars :(

Le dernier petit déjeuner avec les gars :(

Je suis tombée amoureuse de leurs formations rocheuses (géologie power, yes)

Je suis tombée amoureuse de leurs formations rocheuses (géologie power, yes). Je crois qu’il y a un cercueil là-aussi…

L'entrée de la grotte, ou où entreposer ses morts... Avec les différents tremblements de terre, ils dégringolent dans le vide parfois, et les gens rassemblent les os pour les préserver.

L’entrée de la grotte, ou où entreposer ses morts… Avec les différents tremblements de terre, ils dégringolent dans le vide parfois, et les gens rassemblent les os pour les préserver.

C'est un peu la fosse commune, quand même... J'imagine que l'important, c'est le lieu géographique, pas la position du cercueil...

C’est un peu la fosse commune, quand même… J’imagine que l’important, c’est le lieu géographique, pas la position du cercueil…

L'équipe prête à descendre !

L’équipe prête à descendre !  Ella, Sophie, Kathy, moi et Dennis. PS: on note le T-shirt de fin de marathon :p

On allume la lampe à gaz...

On allume la lampe à gaz…

Descente dans les abîmes

Descente dans les abîmes

Petite pause

Petite pause

Et on continue à descendre...

Et on continue à descendre…

Même dans les trous les plus petits

Même dans les trous les plus petits

Les rizières en terrasses, version miniature et minérale :)

Les rizières en terrasses, version miniature et minérale :)

Trempés et frigorifiés

Trempés et frigorifiés

Rivière et lac souterrain, ouais, c'est le chemin :)

Rivière et lac souterrain, ouais, c’est le chemin :)

DSCN8914

Quand faut y aller, faut y aller

Quand faut y aller, faut y aller…

Gollum !

Gollum !

On vous présente "le flan au chocolat" :p

On vous présente « le flan au chocolat » :p

J'ai frooooooooiiiiid :(

J’ai frooooooooiiiiid :(

Oh des fossiles !

Oh des fossiles !

Toujours la pose, oui... Les guides étaient des fanas de la mitraillette photographique

Toujours la pose, oui… Les guides étaient des fanas de la mitraillette photographique

IMG_1544

Bon, c'était bien joli, mais à la fin on en pouvait plus d'avoir froid... Trempés pendant une heure dans une grotte, sans soleil, ça n'aide vraiment pas !

Bon, c’était bien joli, mais à la fin on en pouvait plus d’avoir froid… Trempés pendant une heure dans une grotte, sans soleil, ça n’aide vraiment pas !

Tadaaaaaam !

Tadaaaaaam !

Et voilà, c’est la fin pour les Philippines ! Après une autre journée à bosser à Sagada Brew, je suis rentrée à Manille pour une autre journée à travailler (oui, c’est bien joli les photos, mais je bosse la moitié de mon temps quand je voyage – c’est bien pour ça que je peux voyager autant), et retour au pays ! Allez, j’ai trouvé 3 autres photos par Martin sur Facebook, je vous les mets pour bien finir ;)

Trek à Batad

Trek à Batad

Trek à Batad - bis :)

Trek à Batad – bis :)

Sagada Brew, avec l'excellent KJ (le J, c'est pour Jéronimo. Oui, c'est son nom :p)

Sagada Brew, avec l’excellent KJ (le J, c’est pour Jéronimo. Oui, c’est son nom :p)

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 4 février 2014 dans Général, Philippines

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :