RSS

Archives de Catégorie: Philippines

Sagada, les Alpes philippines

Bon, en fait, la seule comparaison avec les Alpes, ce sont les forêts de conifères et le fait qu’on est pas mal dans les montagnes. La route pour aller et partir de Sagada est incroyables, avec des vues plongeantes (et assez flippantes) sur des ravins, des vallées remplies de terrasses, des pics, des rocs – et pas de neige, tant pis. C’est vraiment un village à part, qui me rappelle Pai (Thaïlande) avant qu’elle ne devienne hyper-touristisée : une atmosphère détendue, « normale », mais super accessible aux étrangers en même temps, peu de voitures, un écrin de verdure tout autour, des cafés à foison avec Internet, des randos possibles partout dans la région, et une température presque frisquette le soir (non, en fait, c’était même carrément impossible de prendre une douche froide, il faisait FROID, point final).

Après notre rando de Hapao et nos deux jours de trek à Batad, il a fallu se rendre à l’évidence : personne ne voulait se quitter :p Le couple d’Israéliens, auto-suffisants, sont restés à Banaue un jour de plus, mais le reste de l’équipe s’est entassé dans une jeepney, direction Sagada, à 3 heures de là. On avait nos 2 Espagnols préférés, notre Anglais-Espagnol, notre Anglaise qui habite à Riyad, notre Allemande et notre couple d’Autrichiens. Ca en fait une troupe, qui ne veut pas casser un groupe ;)

A Sagada, l’attraction principale, ce sont les « cercueils suspendus ». Selon la tradition, il faut mettre le défunt en position du foetus (pour faciliter la réincarnation), ce qui fait que les cercueils sont tout petits. Ils sont creusés à même un tronc d’arbre, donc il y a juste le « contenant » et le « couvercle » pour beaucoup d’entre eux. Certains étaient accrochés aux falaises et d’autres entassés dans les ouvertures des grottes qui parsèment la région. La pratique se fait rare maintenant, parce qu’il faut être sacrément riche (je crois qu’il fallait sacrifier 20 cochons ? A vérifier) et peut-être aussi parce qu’ils savent qu’ils feront l’objet de visites touristiques. Pas idéal comme repos éternel…

Sagada héberge aussi plusieurs grottes, dont deux sont reliées par une promenade sous-terraine (assez chaotique) de trois heures. Les 3 Espagnols l’ont fait en avance, et j’ai réussi à convaincre les 3 filles et le copain autrichien de pas jouer les froussards. Coldo n’avait pas aidé en disant que même lui avait flippé lors de certains passages verticaux et de certains boyaux… Mais au final c’était vraiment une excursion extra de 4 heures, qui te fait te prendre pour Indiana Jones pendant 2 heures et te fait admirer des structures géologiques pendant une heure de plus. Vraiment parfait :)

Bref, Sagada, le genre de ville où tu peux aisément rester une semaine sans te lasser :)

(Oh et je recommande Sagada Brew. Super bonne nourriture et café, proprio adorable et bon wifi :p)

Jose, Coldo (les 2 Espagnols), Sophie (Australienne), Kathy (Anglaise) et Martin (Anglais-Espagnol) pour partager une dernière bière avant la séparation finale.

Jorge, Coldo (les 2 Espagnols), Sophie (Australienne), Kathy (Anglaise) et Martin (Anglais-Espagnol) pour partager une dernière bière avant la séparation finale.

Vue sur Sagada depuis le cimetière sur la colline

Vue sur Sagada depuis le cimetière sur la colline

Pour la Toussaint, ils font tous un petit feu devant la tombe de leurs ancêtres. Je n'ai pas réussi à demander les détails, mais c'était assez particulier de voir toutes ces cendres et d'imaginer l'ambiance ce soir-là !

Pour la Toussaint, ils font tous un petit feu devant la tombe de leurs ancêtres. Je n’ai pas réussi à demander les détails, mais c’était assez particulier de voir toutes ces cendres et d’imaginer l’ambiance ce soir-là !

Vallée des échos, vue depuis le cimetière. On peut y faire de l'escalade

Vallée des échos, vue depuis le cimetière. On peut y faire de l’escalade

Qui voit les cercueils ? Indice : c'est plutôt vers le bas

Qui voit les cercueils ? Indice : c’est plutôt vers le bas

Natuuuuuuuuure

Natuuuuuuuuure

Et les cercueils vus de près. Evidemment il a fallu qu'on descende voir de près, oui :)

Et les cercueils vus de près. Evidemment il a fallu qu’on descende voir de près, oui :)

Sagada & Sagada Brew, vue depuis ma chambre

Sagada & Sagada Brew, vue depuis ma chambre

Le dernier petit déjeuner avec les gars :(

Le dernier petit déjeuner avec les gars :(

Je suis tombée amoureuse de leurs formations rocheuses (géologie power, yes)

Je suis tombée amoureuse de leurs formations rocheuses (géologie power, yes). Je crois qu’il y a un cercueil là-aussi…

L'entrée de la grotte, ou où entreposer ses morts... Avec les différents tremblements de terre, ils dégringolent dans le vide parfois, et les gens rassemblent les os pour les préserver.

L’entrée de la grotte, ou où entreposer ses morts… Avec les différents tremblements de terre, ils dégringolent dans le vide parfois, et les gens rassemblent les os pour les préserver.

C'est un peu la fosse commune, quand même... J'imagine que l'important, c'est le lieu géographique, pas la position du cercueil...

C’est un peu la fosse commune, quand même… J’imagine que l’important, c’est le lieu géographique, pas la position du cercueil…

L'équipe prête à descendre !

L’équipe prête à descendre !  Ella, Sophie, Kathy, moi et Dennis. PS: on note le T-shirt de fin de marathon :p

On allume la lampe à gaz...

On allume la lampe à gaz…

Descente dans les abîmes

Descente dans les abîmes

Petite pause

Petite pause

Et on continue à descendre...

Et on continue à descendre…

Même dans les trous les plus petits

Même dans les trous les plus petits

Les rizières en terrasses, version miniature et minérale :)

Les rizières en terrasses, version miniature et minérale :)

Trempés et frigorifiés

Trempés et frigorifiés

Rivière et lac souterrain, ouais, c'est le chemin :)

Rivière et lac souterrain, ouais, c’est le chemin :)

DSCN8914

Quand faut y aller, faut y aller

Quand faut y aller, faut y aller…

Gollum !

Gollum !

On vous présente "le flan au chocolat" :p

On vous présente « le flan au chocolat » :p

J'ai frooooooooiiiiid :(

J’ai frooooooooiiiiid :(

Oh des fossiles !

Oh des fossiles !

Toujours la pose, oui... Les guides étaient des fanas de la mitraillette photographique

Toujours la pose, oui… Les guides étaient des fanas de la mitraillette photographique

IMG_1544

Bon, c'était bien joli, mais à la fin on en pouvait plus d'avoir froid... Trempés pendant une heure dans une grotte, sans soleil, ça n'aide vraiment pas !

Bon, c’était bien joli, mais à la fin on en pouvait plus d’avoir froid… Trempés pendant une heure dans une grotte, sans soleil, ça n’aide vraiment pas !

Tadaaaaaam !

Tadaaaaaam !

Et voilà, c’est la fin pour les Philippines ! Après une autre journée à bosser à Sagada Brew, je suis rentrée à Manille pour une autre journée à travailler (oui, c’est bien joli les photos, mais je bosse la moitié de mon temps quand je voyage – c’est bien pour ça que je peux voyager autant), et retour au pays ! Allez, j’ai trouvé 3 autres photos par Martin sur Facebook, je vous les mets pour bien finir ;)

Trek à Batad

Trek à Batad

Trek à Batad - bis :)

Trek à Batad – bis :)

Sagada Brew, avec l'excellent KJ (le J, c'est pour Jéronimo. Oui, c'est son nom :p)

Sagada Brew, avec l’excellent KJ (le J, c’est pour Jéronimo. Oui, c’est son nom :p)

 

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 4 février 2014 dans Général, Philippines

 

Étiquettes : , , ,

Balade dans les rizières – Hapao

Le point marquant des Philippines, pour moi, ça restera mes balades dans les rizières dans la région de Banaue. Ce sont des rizières en terrasse, construites il y a 2000 (Banaue) à 2500 ans (Hapao). Elles ont été construites à la main, sur des pentes assez vertigineuses parfois, parce que le riz qui grandit dans l’eau produit mieux/plus que lorsqu’on le cultive sur la terre sèche.

Il est dit qu’en alignant toutes les terrasses de la région, ça couvrirait la circonférence de la planète.

Et la richesse d’un gars du coin, quand il s’agit de mariage, se traduit bien évidemment en superficie de rizières qu’il possède. Manque de bol pour les cadets, le système d’héritage attribue tout à l’aîné, pour éviter l’éclatement du patrimoine.

Vu la difficulté de l’agriculture en général, là-aussi les jeunes partent, et certaines terrasses commencent à souffrir. Lors du tremblement de terre de 2009 (je crois?), plusieurs glissements de terrain en ont détruit sur certaines pentes. A l’époque, les « backpackers », jeunes touristes avec plein de temps dans leur calendrier, sont venus spécialement pour aider à les reconstruire.

Voilà pour la leçon. Je vous laisse découvrir la première balade d’une demi-journée en images :)

On arrive à Banaue : ça a l'air beau, mais... La vue est un peu bouchée !

On arrive à Banaue : ça a l’air beau, mais… La vue est un peu bouchée !

Qu'à cela ne tienne, on forme un petit groupe, on trouve un guide (10€ chacun pour la demi-journée) et c'est parti pour Hapao !

Qu’à cela ne tienne, on forme un petit groupe, on trouve un guide (10€ chacun pour la demi-journée) et c’est parti pour Hapao !

La route est abominable, évidemment :) D'une certaine manière, c'est les meilleures !

La route est abominable, évidemment :) D’une certaine manière, c’est les meilleures !

Travail du bois (voir la porte !). Maison en bord de route. Je sais pas comment leurs vêtements sèchent...

Travail du bois (voir la porte !). Maison en bord de route. Je sais pas comment leurs vêtements sèchent…

Premier point de vue, et les nuages s'en vont. Bon, c'est décidé, les 9 heures de voyage de nuit depuis Manille valaient le coup !

Premier point de vue, et les nuages s’en vont. Bon, c’est décidé, les 9 heures de voyage de nuit depuis Manille valaient le coup !

Au travail, tout là-bas

Au travail, tout là-bas

Allez, photo touristique numéro 1 (oui, il faisait froid, ok ? 1500 mètres d'altitude et le brouillard, ça aide pas)

Allez, photo touristique numéro 1 (oui, il faisait froid, ok ? 1500 mètres d’altitude et le brouillard, ça aide pas)

C'est là que le guide nous a dit "Vous pouvez vous asseoir sur le toit de la jeepney si vous voulez". On s'est pas fait prier deux fois !

C’est là que le guide nous a dit « Vous pouvez vous asseoir sur le toit de la jeepney si vous voulez ». On s’est pas fait prier deux fois !

La gang :)

La gang :)

Glissement de terrain, avant notre passage. A notre retour, on en verra un nouveau, éboulé et nettoyé dans les 3 heures entre nos 2 passages...

Glissement de terrain, avant notre passage. A notre retour, on en verra un nouveau, éboulé et nettoyé dans les 3 heures entre nos 2 passages…

Pas d'eau courante, alors on redirige celle de la montagne. Cuisine et machine à laver sur le bord de la route, toujours

Pas d’eau courante, alors on redirige celle de la montagne. Cuisine et machine à laver sur le bord de la route, toujours

Et il faut avouer qu'ils font des "canalisations maisons" de manière assez débrouillarde :p Le rouge, c'est les feuilles/noix de betel qu'ils chiquent partout dans le coin

Et il faut avouer qu’ils font des « canalisations maisons » de manière assez débrouillarde :p Le rouge, c’est les feuilles/noix de betel qu’ils chiquent partout dans le coin

Arrivée au-dessus de Hapao, c'est là qu'on va aller crapahuter :)

Arrivée au-dessus de Hapao, c’est là qu’on va aller crapahuter :)

Bonjour, bonjour...

Bonjour, bonjour…

Alors, leurs épouvantails, ils sont super convainquants vus de loin !

Alors, leurs épouvantails, ils sont super convaincants vus de loin !

Vieilles pierres, une longue histoire d'amour... :)

Vieilles pierres, une longue histoire d’amour… :)

Et on y est !

Et on y est !

Notre guide à la recherche d'escargots et de bivalves (comme des coques, mais d'eau douce)

Notre guide à la recherche d’escargots et de bivalves (comme des coques, mais d’eau douce)

Ces carrés sont ce qu'ils appellent les "pépinières" (nursery, en Anglais). C'est là qu'ils sèment les graines et attendent que les pousses de riz apparaissent, avant de les replanter dans les grandes parcelles

Ces carrés sont ce qu’ils appellent les « pépinières » (nursery, en Anglais). C’est là qu’ils sèment les graines et attendent que les pousses de riz apparaissent, avant de les replanter dans les grandes parcelles

Et comment plantent-ils le riz ? En prenant un épis et en le laissant sur le fond argileux. Ca fait des petites lignes, assez marrant vu de loin la première fois

Et comment plantent-ils le riz ? En prenant un épis et en le laissant sur le fond argileux. Ca fait des petites lignes, assez marrant vu de loin la première fois

Les animaux domestiques locaux :p

Les animaux domestiques locaux :p

Trouvez les escaliers :) Eh oui, faut être ingénieux pour passer d'un étage à l'autre quand on voit les pentes...

Trouvez les escaliers :) Eh oui, faut être ingénieux pour passer d’un étage à l’autre quand on voit les pentes…

DSCN8629

A couper du bois à côté d'une... tombe. Oui, on enterre les morts dans son jardin ici !

A couper du bois à côté d’une… tombe. Oui, on enterre les morts dans son jardin ici !

Le point fort de Hapao ? La source d'eau chaude :) Qui sentait tellement le souffre que j'ai mis deux jours à m'en débarrasser, mais bon... :p

Le point fort de Hapao ? La source d’eau chaude :) Qui sentait tellement le souffre que j’ai mis deux jours à m’en débarrasser, mais bon… :p

Une fois la pause "source chaude" (point de la vallée le plus éloigné) faite, on repart par un autre chemin

Une fois la pause « source chaude » (point de la vallée le plus éloigné) faite, on repart par un autre chemin

Total love :)

Total love :)

Les grands aventuriers à la découverte de la vallée

Les grands aventuriers à la découverte de la vallée

Bon, comme vous pouvez le voir, c'était pas encore la saison où le riz est à maturité et les rizières toutes vertes. Mais j'aime bien comme ça aussi !

Bon, comme vous pouvez le voir, c’était pas encore la saison où le riz est à maturité et les rizières toutes vertes. Mais j’aime bien comme ça aussi !

DSCN8651

DSCN8647

DSCN8653

DSCN8654

Le tournesol local

Le tournesol local

Et donc ils coupent les tournesols, et les jettent dans les parcelles des rizières pour qu'ils se décomposent et enrichissent la terre entre deux récoltes

Et donc ils coupent les tournesols, et les jettent dans les parcelles des rizières pour qu’ils se décomposent et enrichissent la terre entre deux récoltes

DSCN8661

Cache-cache

Le pont à traverser... Ca donnait confiance :)

Le pont à traverser… Ca donnait confiance !

Poussé, pas poussé :)

Poussé, pas poussé :)

Sur le chemin du retour

Sur le chemin du retour

Et on s'arrête dans un autre village, celui des coupeurs de tête (oui, oui, les crânes sont là pour prouver. La dernière vendetta date quand même, vous en faites pas :p)

Et on s’arrête dans un autre village, celui des coupeurs de tête (oui, oui, les crânes sont là pour prouver. La dernière vendetta date quand même, vous en faites pas :p)

Ca me fait penser au monde de Hayao Miyazaki, curieusement

Ca me fait penser au monde de Hayao Miyazaki, curieusement

Le conseil des chefs, ou salle de réunion extraordinaire. J'adore !

Le conseil des chefs, ou salle de réunion extraordinaire. J’adore !

Et dans leurs maisons ? Des statues partout ! Dont la plupart avait des... hum... sexes très visibles. Ben oui, c'était la maison pour les jeunes mariés :p

Et dans leurs maisons ? Des statues partout ! Dont la plupart avait des… hum… sexes très visibles. Ben oui, c’était la maison pour les jeunes mariés :p

Vous n'avez rien vu. J'ai évité la statue avec un pénis de 40 cm...

Vous n’avez rien vu. J’ai évité la statue avec un pénis de 40 cm…

Et je vous laisse sur cette belle image ;)

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 janvier 2014 dans Philippines

 

Étiquettes : , , , ,