RSS

Archives de Tag: nara

Nara, ou comment atterrir en hiver

Nous sommes donc arrivées le 6 mai à l’aéroport d’Osaka. Une heure trente de train plus tard, et j’étais de retour à Nara, où j’avais « vécu » pendant 12 jours en octobre 2012. On y est juste resté 2 jours, de quoi faire un peu de géocaching, visiter quelques monuments et jouer avec les daims et – surtout – s’habituer au froid. Il faisait bien 2°C dehors, et 14°C dans la charmante guesthouse qu’on avait trouvé… tout en bois et peu isolée… Vive les maisons traditionnelles en hiver !

Les cerfs ayant moins à manger en hiver, certains Japonais prennent sur eux de faire tomber les feuilles pour leur donner un peu de vert

Les daims ayant moins à manger en hiver, certains Japonais prennent sur eux de faire tomber les feuilles pour leur donner un peu de vert

 

L'emblème de Nara : le cerf (ou daim ?)

L’emblème de Nara : le daim

Tonneaux de sake à l'entrée d'un sanctuaire. Il y a sûrement une idée derrière la tradition de les y empiler, partout dans le Japon, mais je n'ai jamais demandé pourquoi...

Tonneaux de sake à l’entrée d’un sanctuaire. Il y a sûrement une idée derrière la tradition de les y empiler, partout dans le Japon, mais je n’ai jamais demandé pourquoi…

Stephanie joue avec sa prédiction : une feuille où du texte est inscrit et recouvert d'une fine couche de cire opaque. En la faisant tremper dans l'eau et en l'agitant, on dissout la cire et la prédiction apparaît :)

Stephanie joue avec sa prédiction : une feuille où du texte est inscrit et recouvert d’une fine couche de cire opaque. En la faisant tremper dans l’eau et en l’agitant, on dissout la cire et la prédiction apparaît :)

C'était bien la saison des mandarines au Japon :)

C’était bien la saison des mandarines au Japon :)

On a escaladé Mont Wakakusa en fin d'après-midi, histoire de voir le coucher de soleil sur Nara. Après, il a fallu courir pour redescendre dans le noir et le froid !

On a escaladé Mont Wakakusa en fin d’après-midi, histoire de voir le coucher de soleil sur Nara. Après, il a fallu courir pour redescendre dans le noir et le froid !

Le salon de notre guesthouse : la table est un kotatsu. Il y a un trou en-dessous pour s'asseoir "normalement" et le dessous de la table chauffe. Le paradis :)

Le salon de notre guesthouse : la table est un kotatsu. Il y a un trou en-dessous pour s’asseoir « normalement » et le dessous de la table chauffe. Le paradis :)

Maison traditionnelle dans Nara

Maison traditionnelle dans Nara

La célèbre pagoda à 5 niveaux de Nara

La célèbre pagode à 5 niveaux de Nara

Une des vieilles portes de Nara, découverte au hasard de mes recherches de géocaching :)

Une des vieilles portes de Nara, découverte au hasard de mes recherches de géocaching :)

Japon, le royaume des chats :)

Japon, le royaume des chats :)

Trop domestiquées ces bébêtes... :)

Trop domestiquées ces bébêtes… :)

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 26 mars 2014 dans Général, Japon

 

Étiquettes : , ,

Résumé du Japon

Il me reste quelques jours avant de retrouver la chaleur de la Malaisie, et je dois dire que l’hiver a fait du bien ! On voit finalement le printemps qui arrive, avec la floraison des pruniers et les températures qui vont parfois dans les 15°C, mais on a quand même réussi à alterner gros flocons et beaux ciels bleus sur 2 jours le weekend dernier.

Au début, je me suis promenée avec Fern, une amie, et Stéph, avec qui Fern étudiait. On s’est baladé à Nara, Kyoto & Takayama, avant de revenir à Kyoto où je me suis établie pour 3-4 semaines. J’ai fait 2 week-ends à l’extérieur, un à Nara et à Keihoku dans les montagnes au nord de Kyoto, mais globalement je suis restée à Kyoto et j’ai mené ma petite vie.

Comme je restais moins d’un mois et que les « maisons en colocation » sont souvent des chambres isolées sans réel contact entre les locataires, j’ai décidé de rester en guesthouse, en dortoir. J’ai fini par connaître tout le staff, des Japonais comme des étrangers, qui font le ménage de 11h à 15h en échange de leur hébergement. On petit-déjeune ensemble, on traîne ensemble sur nos ordis, et pendant qu’ils font le ménage, je bosse.

Je dois avouer qu’avec les températures polaires, je n’ai pas été très encouragée à faire de longues randos. J’ai aussi eu quelques longs projets de trad qui m’ont pas mal fait rester plusieurs jours sur l’ordi. Mais j’ai facilement trouvé une routine, dénichant assez d’heures à droite et à gauche pour aller profiter de quelques moments dans les collines. Marissa est arrivée de Malaisie pour une semaine, donc on est allé visiter d’autres trucs ensemble.

J’ai réussi à faire pas mal de géocaching aussi, ces « chasses au trésor » où des membres du site cachent un petit récipient à un endroit qu’ils pensent digne d’intérêt. Si on trouve la « cache » (à l’aide des coordonnées GPS), tout va bien. Sinon, l’endroit en lui-même est suffisamment intéressant, donc on ne perd vraiment jamais au jeu :) J’ai découvert quelques jolis vieux monuments et endroits cachés de Kyoto. C’est génial comme, au Japon, on sort si rapidement des villes. Ils ont su conservé énormément de nature. Leurs agglomérations sont titanesques, mais leurs limites sont également super nettes. Avec les montagnes, il n’y a pas trop le choix :)

Mais comme les photos parlent mieux que les mots, place aux images !

 
Poster un commentaire

Publié par le 13 mars 2014 dans Japon

 

Étiquettes : , , , ,